Relooking maison : la peinture de parquet

Parquet peint

Peindre son parquet, c’est tendance et cela permet surtout de changer de déco tout en conservant son parquet ! Rien de pire que de recouvrir un beau parquet par un autre revêtement de sol (type lino / moquette / etc…). Sacrilège ! Au lieu de ça, peignez-le et réinventez votre intérieur !

Les dernières tendances de peintures de parquet

Vous souhaitez avoir un peu d’inspiration ? Voici les dernières tendances :

  • le parquet blanchi : la mode est au scandinave, à l’épuré et au naturel. Pourquoi ne pas blanchir le parquet ? Le blanc (ou le beige) va agrandir l’espace, apporter de la lumière et épurer visuellement la pière pour se focaliser sur des petites touches déco perso
  • le parquet teinté en noir : pour un aspect affirmé, raffiné, on peut choisir le noir au sol à condition d’avoir bien entendu un apport de lumière naturelle suffisant. Mais quel effet !
  • le parquet fantaisie : on peut recouvrir la totalité du sol… ou juste une partie ! en ce moment, c’est la fête des motifs géométrique, mais aussi des impressions originales, des mariages de couleurs. Créez un damier, dessinez des arabesques, bref, laissez parler votre créativité !

Source images : pinterest

Les erreurs à éviter

1. Ne pas choisir une peinture spéciale parquet

Attention en effet à bien utiliser une peinture spéciale sol, et c’est encore mieux spécial parquet. Pourquoi ? tout simplement parce que le sol est une surface à fort passage, qui va être très sollicité et donc nécessité une peinture qui accroche bien, qui dure dans le temps et qui s’entretienne bien.

Plus de conseils sur la peinture de parquet ici.

2. Peindre sans préparer

Comme toute surface, le support doit impérativement être bien préparé. A savoir bien nettoyé (on enlève gras, poussière), rénové (on rebouche les trous et les fissures) et on sèche bien avant l’apposition de peinture.

Le risque de mal préparé : une peinture qui s’imprègne mal dans le bois (couche de graisse trop importante faisant barrière), des aspérités visibles sur la surface (trous, poussières) et une finition bof bof.

3. Ne pas protéger le parquet

Les peintures spéciales parquet intègre souvent un durcisseur qui permet une belle finition, durable et solide. Si vous avez utilisé une peinture plus générique, en ayant bien pris soin de mettre une couche d’apprêt au préalable, il faudra penser à passer une couche de vernis pour protéger la peinture.

4. Ne pas entretenir son parquet

La peinture va faire apparaitre les aspérités, les trous, fissures et marques. Or, la peinture peut permettre des raccords rapides et faciles, mais c’est toujours mieux quand ces petits raccords soient fait au plus tôt. De la même façon, un entretien régulier permet de mieux conserver la peinture, qui sera forcément un peu mise à mal par l’usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *